Sélection de robes à petits prix

Les robes sont véritablement le vêtement emblématique de la féminité depuis au moins la nuit des temps, enfin presque. Jusqu’à il n’y a pas si longtemps, les robes étaient même le seul habit à être porté par ces dames, le port du pantalon par le beau sexe étant tout simplement inenvisageable. Evidemment de facture différente selon la classe sociale de la dame en question, influençant ainsi la qualité du tissu ou la coupe, et étant portées à tout moment de la journée, les robes se déclinaient, et c’est en grande partie toujours valable à l’heure actuelle même si moins de personnes en ont la connaissance, en différents types selon le moment, l’occasion où elles allaient être portées. Gare à vous s’il vous prenait l’envie de porter une robe de soirée à un cocktail ! Quel faux pas ! Il faut évidemment une robe de cocktail ! Eh oui, elles sont différentes ! Explications.

Aujourd’hui, qu’il s’agisse de robes pas chères ou plus coûteuses, on peut distinguer, pour les tenues festives, les robes cocktail, les robes de soirée et les incontournables robes de mariées, et pour le quotidien, les robes casual et les robes business.

 

Les robes tailleur / business

Les robes tailleur sont évidemment d’arrivée récente, les femmes travaillant en échange d’un salaire étant une innovation fort récente ; elles ont une forme similaire à leurs cousins les tailleurs, permettant à ces femmes d’affaire de plus en plus nombreuses d’associer le chic et le sobre, le strict et l’élégant, et même si leur forme laisse rarement place à la fantaisie, les tissus, les coupes et les matières varient énormément à l’heure actuelle.

 

==> Voir toutes les robes tailleur.

 

Les robes casual (de tous les jours)

Les robes casual, comme leur nom l’indique, se portent au quotidien, aussi bien pour un déjeuner en ville que pour un week-end à la campagne ; à motifs ou unies, volantes ou non, courtes, mi-longues ou longues, tout est possible, et aujourd’hui, les conventions et règles d’habillement étant nettement moins strictes, ces robes peuvent être portées à n’importe quel moment de votre vie.

 

==> Voir toutes les robes casual.

 

Les robes de mariée

Ceci dit, le monopole absolu, encore aujourd’hui, des robes, dans un dressing féminin, reste dû aux tenues de fêtes avec les robes cocktails, de soirée et de mariées.

On ne présente plus la robe de mariée, cette robe que l’on passe des mois à chercher, à choisir, à peaufiner avec soin pour au final n’être portée qu’une seule fois dans votre vie, soit parce que vous avez tiré le bon numéro, soit parce que vous aurez de toute façon une autre robe au cas où une deuxième tentative soit de mise. Une robe pas chère de mariée se choisit évidemment selon votre budget, mais aussi selon votre âge, si votre mariage est le premier ou pas, selon vos invités, selon le lieu de la cérémonie (non, une traîne de dix mètres ne va pas dans toutes les églises ; vous aurez l’air maligne si la traîne est plus longue que la nef !), sans oublier bien-sûr, selon l’avis de... votre belle-mère !

 

==> Voir toutes les robes de mariée.

 

Les robes de cocktail

En ce qui concerne les robes du soir, la différence vient surtout de l’occasion où elles sont portées. Par définition, les robes cocktails se portent... à un cocktail ! Les robes de soirées pour le dîner et l’éventuelle soirée après. Le cocktail, à l’origine, commence après le thé et finit avant le dîner, cette appellation comprend ainsi les invitations entre 18 et 21h, donc avec des tenues un tantinet moins « habillées » que leurs consœurs d’heure plus tardive, avec des coupes ou des tissus moins extravagants.

 

==> Voir toutes les robes de cocktail.

 

Les robes de soirée

Les robes de soirées varient quant à elles d’une manière assez exceptionnelle entre les couleurs, les formes, les matières, et dont le choix cornélien dépend là aussi de l’occasion, de l’éventuelle piste de danse, etc.

Mais assez parlé théorie et histoire, place aux jupons !

 

==> Voir toutes les robes de soirée.